Urbanroyal » Formation » Quels critères pour bien choisir son école de commerce ?
choisir école de commerce

Quels critères pour bien choisir son école de commerce ?

Une formation en école de commerce à Bordeaux est de plus en plus plébiscitée par les étudiants. Ceci, en raison des nombreux avantages qu’elle offre. Une étude a révélé que 86% des jeunes ayant fait une école de commerce sont employés dans les six mois suivant l’obtention de leur diplôme. C’est donc une branche qui garantit une insertion professionnelle rapide. Cependant, il peut être complexe de choisir une bonne école de commerce à Bordeaux parmi la grande diversité. Voici les critères dont vous devrez tenir compte pour choisir votre école. 

Les formations proposées

Le critère primordial dans votre choix doit être relatif à l’offre pédagogique. Vous devez vous assurer de connaître les formations proposées par l’école. En effet,  il est essentiel que ces formations correspondent à vos aspirations professionnelles. Rendez-vous sur sup-commerce.com pour en savoir plus sur les diverses possibilités offertes par chaque école de votre liste. Ceci, permettra d’élargir votre vision et d’avoir de meilleures perspectives. 

Il n’est pas rare que les formations proposées en école de commerce pas cher soient sensiblement pareilles. Mais chaque école a sa spécificité. Vous trouverez certainement une offre qui correspond à vos besoins, à votre profil et surtout à vos attentes. 

La reconnaissance des diplômes décernés

Ce critère est également essentiel. Il regroupe les labels, visas et reconnaissances obtenus par l’école. Il faudra tenir compte de deux caractéristiques essentielles. 

La reconnaissance par l’État

Uniquement les IAE (Institut d’Administration des Entreprises) sont des écoles de commerce intégrées à une université. Pour le reste,  la majorité des écoles de management sont soit privées, soit pilotées par la chambre de commerce et d’industrie. Celles qui sont dans le dernier cas sont directement reconnues par l’État. Les écoles privées peuvent être reconnues pour une durée indéterminée, après avoir subi une évaluation du ministère de l’Enseignement Supérieure. Une école de commerce pas cher reconnue par l’État peut bénéficier de subventions, et même avoir des enseignants du secteur public. En tant qu’étudiant, vous pouvez également bénéficier d’une bourse.

Les visas des diplômes délivrés

 A la fin de votre formation, un diplôme vous sera délivré. S’il s’agit d’un diplôme d’État, alors vous pourrez continuer vos études à partir du niveau du diplôme obtenu. Cependant, votre école de commerce à Bordeaux par exemple peut être bien reconnue par l’État, mais ses diplômes non. L’école devra alors suivre une procédure dans ce sens et en faire la demande auprès du ministère de tutelle. Même si le diplôme délivré n’est pas un diplôme d’État, il peut toutefois bénéficier de certaines équivalences et certification :

  • Le Master

Le Master n’est délivré que dans certaines écoles de commerce en France. C’est une garantie de la qualité de votre diplôme. Avec un diplôme de Master, vous pouvez obtenir une équivalence de BAC+5 dans n’importe quelle université européenne. 

  • La licence

C’est un grade important dont il faudra tenir compte dans le choix de votre école de commerce. Il vous permettra en effet de pouvoir continuer vos  études pour intégrer le système LMD. 

  • La certification RNCP

Tous les établissements d’enseignement supérieur peuvent demander une inscription des diplômes délivrés au Répertoire National DES Certificats Professionnels. Ceci, implique que la formation donnée est reconnue par l’État et tient compte du marché de l’emploi en France. Vous pouvez vérifier que les diplômes délivrés par l’école choisie sont certifiés RNCP en faisant des recherches dans ce sens sur le site de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNFP). 

  • L’appartenance à la Conférence des Grandes Écoles 

La CGE est une association française regroupant les grandes écoles de commerce reconnues par l’État. Toutes les écoles de commerce en France n’en font pas partie. Il faut pouvoir remplir certains critères qualitatifs. 

choisir son école de commerce

Les accréditations internationales 

Les accréditations internationales sont un gage de qualité pour une école supérieure. On en distingue un certain nombre : 

  • L’accréditation EQUIS relative à la qualité de l’enseignement donnée,
  • L’accréditation AACSB relative également à la qualité de l’enseignement et aux qualifications des enseignants,
  • L’accréditation AMBA relative aux programmes MBA, MBM (Master in Business and Management) et DBA (Doctorate of Business Administration),
  • L’accréditation EPAS: elle tend à valoriser le volet international des formations offertes par les écoles de commerce.
  • La triple accréditation : il s’agit d’obtenir à la fois les labels EQUIS, AACSB, AMBA. C’est le rêve de toutes les écoles de commerce. C’est un véritable gage de qualité.

Outre ces accréditations, vous pouvez vérifier les classements  des écoles de françaises disponibles chaque année. Ce classement tient compte de critères comme l’excellence académique, la renommée à l’international et des relations avec les entreprises. 

 Les frais de scolarité

Un cursus dans une école de commerce coûte relativement cher. Trouver une école de commerce pas cher peut être très difficile. Il faudra prévoir en moyenne 11250 euros. Mais certains établissements coûtent jusqu’à 15.000 euros l’an. Cependant, il est possible de bénéficier d’allocations ou de financements prévus à cet effet pour vous soulager. L’autre option consiste à effectuer un apprentissage en alternance ; c’est-à-dire une scolarité partagée entre une entreprise et l’école. Dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’un financement de l’entreprise qui vous accepte en contrat de professionnalisation. Autrement, vous pouvez toujours vous tourner vers un prêt étudiant