Urbanroyal » Entreprise » Prévoyance indépendant : que savoir ?
Prévoyance indépendant

Prévoyance indépendant : que savoir ?

La prévoyance indépendant est un contrat d’assurance orienté vers les travailleurs indépendants. Il les protège et leur permet de s’épanouir professionnellement. Découvrez tout sur ce contrat d’assurance dans les lignes qui suivent. 

De quoi s’agit-il ? 

La prévoyance indépendant est un contrat d’assurance élaboré pour couvrir les risques d’accidents professionnels et/ou privés des travailleurs indépendants. Dans ses grandes lignes, ce contrat permet la couverture principale de trois grands types de risques. Il s’agit du risque de décès, du risque d’invalidité et du risque d’incapacité totale de travail. 

Pour chaque type de risque, le contrat prévoit une couverture suffisante en tenant compte de tous les cas de figure. La prévoyance indépendant est alors une protection additionnelle qui vient renforcer les mesures prévues dans le cadre du régime obligatoire des indépendants. Pour plus de détails, visitez le site Assurémoi.

Prévoyance indépendant

Les risques couverts

La prévoyance indépendant prévoit une triple protection à tout travailleur non salarié. Elle couvre tous les risques qui empêchent le travailleur indépendant de jouir pleinement de son activité. Il s’agit entre autre :

Risque de décès

Dans ce cas, le contrat prévoyance indépendant envisage des versements à la famille du travailleur en cas de décès. C’est une couverture qui aide énormément les familles dont les membres sont pour la plupart des travailleurs indépendants. Dans le régime obligatoire, cette couverture n’existe pas et expose ainsi plusieurs familles dans des conditions sociales épouvantables après des cas de décès. 

Incapacité à travailler 

L’incapacité de travailler engendre automatiquement chez le travailleur non salarié une difficulté à produire de la richesse. Et cette incapacité de travailler peut provenir d’autres raisons que l’assurance maladie ne couvrent pas.

Dans ce cas, la prévoyance indépendant a prévu des versements pour assurer un revenu au travailleur en cas d’incapacité totale de travail. Et même si ce dernier reçoit des versements de l’assurance maladie, la prévoyance indépendant envisage des frais complémentaires. 

Risque d’invalidité

L’assurance de prévoyance indépendant a également prévu des indemnités pour les cas d’invalidité. Que l’invalidité soit partielle ou permanente, le travailleur pourra toucher une indemnisation pour subvenir à ses besoins vitaux. Toutefois, toutes les situations définies dans le contrat dépendent des modalités choisies par le travailleur.  

Quel contrat choisir ? 

Il existe deux types de contrat de prévoyance indépendant. On a premièrement la prévoyance indépendant indemnitaire. Celle-ci prévoit un calcul des indemnités en fonction des revenus du travailleur. Et pour cette formule, en cas d’invalidité ou d’incapacité de travail, les indemnités sont versées de sorte maintenir le niveau de revenu du travailleur. Sans omettre que les prestations versées par le régime obligatoire sont entièrement déduites. 

On a  deuxièmement la prévoyance indépendant forfaitaire. Selon cette formule, les indemnités ne tiennent pas compte des revenus du travailleur. Le montant des versements est déterminé sur la base des garanties retenues dans le contrat. Ainsi, que les revenus du travailleur indépendant augmentent ou non les indemnités versées dès la période d’invalidité sont définies et connues d’avance. 

Toutefois, il est possible d’avoir accès à des formules particulières qui prévoient un cumul des indemnités du régime obligatoire et de la prévoyance indépendant.